art quebec artistes peintre sculpteur
Galerie d'art
Galerie d'art
artiste peintre quebec



Professionnel

 
  
 
    
FILS RSS    
 Information:    

 Maître en Beaux-Arts

 

 Catégorie: Artiste professionnel

 Année de naissance: 1964

 
Biographie et démarche artistique:
 Biographie:

LO (Laurent Torregrossa) est né en 1964, à Mont Saint-Martin (France). Il passe son enfance à Gorcy, petit village lorrain, près de Longwy. Le dessin a toujours fait partie de sa vie; enfant, il rêve de devenir dessinateur de bandes dessinées. Il étudie néanmoins en micro-mécanique. A 18 ans, il part sur la Côte d’Azur où il sera animateur de camps de vacances et saisonnier. Son rêve d’enfance, toujours présent dans son esprit, quoique délaissé au profit des vagues, du vent et de la mer, le conduit finalement à l’École des Beaux-Arts de Toulon. C’est seulement en 1989, lorsqu’il termine sa première fresque à Giens qu’il songe véritablement à une carrière professionnelle en tant qu’artiste peintre. Il se fait d’abord connaître en Europe où il rencontre un franc succès avec ses marines et son style hyper réaliste.

Il a reçu de nombreux prix et distinctions au cours de sa carrière. Il a été nommé « Académicien » par l’Académie Internationale des Beaux-Arts du Québec (AIBAQ) en 2007, la même année de son entrée en tant que membre signataire de l’Institut des Arts Figuratifs (IAF). Il est devenu «Maître en beaux-arts» en septembre 2018.

Outre ces associations, depuis 1997, il est membre du Collectif International d’Artistes ArtZoom (CIAAZ) ainsi que des Arts Libres de Longwy (en France) et, tout récemment, en 2019, membre statutaire du Bureau des regroupements des artistes visuels de l’Ontario (BRAVO).

 
 Démarche artistique:

L’esthétique, l’harmonie et la quiétude sont trois éléments fondamentaux qui composent l’ensemble des oeuvres de LO. L’esthétique comme discipline philosophique derrière l’oeuvre, l’harmonie dans les tons et la quiétude dans les scènes. LO est fasciné par la mer et par les reflets dans l’eau qui font naître à chaque instant une autre image de la réalité, toujours en mouvement. Ses bateaux qu’ils soient au port, en mer, dans le feu de l’action d’une régate, qu’ils soient voiliers, barques ou paquebots, beaux ou rouillés, inspirent toujours une captivante majesté qui laisse le spectateur rêveur car l’art de LO est de mettre en sensation une narration.

Dans certaines oeuvres, la traversée spatiale du premier plan au deuxième plan suggère une autre narration plus lointaine, mais seule celle du premier plan importe à LO, qui vit le moment présent, qui ne cherche pas à voir plus loin dans le temps. On remarque d’ailleurs ce trait de caractère dans l’ensemble de sa peinture: le premier plan est toujours très détaillé. Les ombres sont discrètes sur le pont et dans les drapés; c’est l’une des caractéristiques de l’artiste qui ne laisse rien au hasard. Les cordages ont leur part d’ombre et de lumière, les poulies vernies reflètent également cette surprenante lumière du jour. C’est le soin apporté aux plus petits détails qui nous fait comprendre que l’artiste passe beaucoup de temps sur chacune de ses toiles – jusqu’à 400 heures.

L’artiste a pour habitude d’aller sur place, dans les ports et les marinas, pour capter l’atmosphère particulière de l’endroit. Il prend d’innombrables photos à partir desquelles il s’inspire et retravaille par la suite la composition dans son atelier. Ses sujets viennent de partout, notamment de France, de l’Ontario et de la région de l’Atlantique. Il affectionne tout particulièrement la lumière qui diffère d’un endroit à l’autre.

En regardant de plus près, particulièrement dans ses oeuvres produites à partir de 2010, on retrouve plusieurs éléments géométriques (triangles, cercles et carrés) situés à des endroits stratégiques, calculés sur le principe du nombre d’or. Ses compositions sont ainsi calculés pour donner un équilibre tranquille dans un mouvement suggéré, notamment par l’eau et le vent. L’intérêt du nombre d’or ne réside pas tant dans les mathématiques appliquées dans le domaine de la peinture, il réside surtout par la justesse des proportions dans des perspectives subtiles qui forment un ensemble équilibré, qui se veut fondamentalement réaliste. Pour LO, l’art – tout comme la vie – est une expérience d’équilibre.

Tout est dans la relation: dans une proportion parfaite, il y a une relation parfaite. Les parties sont dans le même rapport les unes vis-à-vis les autres. L’artiste et la toile ne font qu’un. Ils vibrent à l’unisson dans une harmonie métaphorique. L’artiste est en harmonie avec ce qu’il crée et la création s’avère harmonieuse pour qui la regarde.

Parallèlement à cette discipline philosophique qu’est l’esthétique et parallèlement à l’utilisation de la divine proportion, il y a aussi une grande admiration pour les traditions japonaises. Le geste précis, pratiqué dans une ascèse quasi religieuse, rejoint les valeurs fondamentales de LO. La sobriété, le dépouillement, la discipline et l’essentiel sont des vertus importantes dans l’équilibre de vie de l’artiste, on les retrouve jusque dans ses peintures. Paradoxalement, bien que LO peigne des bateaux réalistes et hyperréalistes, le sujet premier est abstrait: la liberté.

L’UTILISATION DU NOMBRE D’OR

La proportion dorée existe depuis fort longtemps. Connue également sous le nom de divine proportion ou nombre d’or, dont le principe reste entouré de mystère, on la retrouve dans la nature, les arts et les sciences. Sa présence est dans les plantes, les coquillages, le vent et les étoiles. Sa forme est lovée au coeur de la spirale de notre oreille interne et réfléchie par la constante mutation de l’embryon humain.

L’étude de la proportion dorée offre une compréhension sur la complexité de l’univers. Il permet de découvrir une relation entre harmonie, symétrie, équilibre et régénération. Les lois de la proportion qu’utilisent les artistes découlent de vérités fondamentales touchant au domaine spirituel; elles sont au coeur de la vie, depuis l’ADN jusqu’aux contours de l’univers. Euclide d’Alexandrie, célèbre mathématicien a été le premier à exprimer par des mots la divine proportion: “On dit d’une droit qu’elle est partagée entre extrême et moyenne raison lorsque le rapport de la ligne entière à son segment le plus grand est égale au rapport de ce plus grand segment au plus petit”.

Traduite en langage géométrique, cette proportion prend la forme des pyramides d’Égypte, du Panthéon athénien ou des grandes cathédrales gothiques. Depuis des millénaires, les artistes et les artisans n’ont eu de cesse d’utiliser le nombre d’or et ses principes secrets pour obtenir la perfection.

La dimension du nombre d’or, qu’elle soit macrocosmique ou microcosmique, révèle une sagesse dans une infinité d’expressions: sciences, philosophie, musique, poésie, architecture, peinture, etc.

Appliqué à la peinture, le nombre d’or est utilisé pour placer des éléments: un mât de bateau, la ligne d’horizon, des formes ou des éléments marins qui s’harmoniseront avec l’ensemble de la composition. Rien n’est le fruit du hasard. Parfois le choix de la dimension de la toile est lui-même issu d’une proportion dorée que le carré ne peut offrir.

 Site web:

 http://www.lographiste.com
 http://www.artzoom.org

 Lien rapide vers cette fiche:

https://lo.artacademie.com

 
 
 Galerie(s) qui représente(nt) l'artiste:
  • Galerie d'art de l'Académie
  • Art Total Multimédia
  • ARTam Tam
  • Galerie Bloom
  • Galerie du Vieux-Saint-Jean
  • Galerie Taillon-Carpe Diem
  • Hélène Lauzier inc.

 
 Association(s) dont l'artiste est membre:
  • BRAVO - Bureau des Regroupements des Artistes Visuels de l'Ontario
  • SACCR - SACCR
  • IAF - Institut des Arts figuratifs inc.
  • CIAAZ - Collectif International d'Artistes Art Zoom
  • - Les Arts Libres
  • AIBAQ - Académie Internationale des Beaux-Arts du Québec

 Oeuvres:    
 
» Visitez «
ma galerie d'art virtuelle
 

 LO - Anthologie
 LO - Parenthèse enchantée
 LO - Port de Sillery
 
 
 Événements:
 
 
 Formations offertes:
 
 
 Fil de presse:
 
 
 Message à l'artiste:
 
Votre nom:
Votre prénom:
Votre courriel:
Votre message:

Les créations artistiques présentées sur les sites de l'AIBAQ sont protégées par le droit d'auteur. Toute reproduction sans le consentement de l'auteur est illégale et peut faire l'objet de poursuites judiciaires.
 
Les auteurs conservent l'entière responsabilité de leurs textes et ne présentent pas nécessairement les opinions de l'Académie (AIBAQ.)

© Copyright A.I.B.A.Q. 2005-2019 - Tous droits réservés