art quebec artistes peintre sculpteur
Galerie d'art
Galerie d'art
artiste peintre quebec



Professionnel
  
 
    
« Retour

Galerie Arte Autopista, Dr. Hildebrando Mejia, galeriste et expert en art.

 

Lieu de tournage: Medellin, Colombie
Description:

(Entrevue traduit de l'espagnol au français)

Galerie Arte Autopista,

Dr. Hildebrando Mejia, galeriste et expert en art.

À trente trois ans Charles Carson découvre l'Amérique Latine et demeure de longues périodes en Colombie. Il y produit des ?uvres extraordinaires dont émane un parfum exotique gardant toujours sa sensibilité, sa profondeur, sa vivacité, ainsi que le dynamisme et la variété de composition qui caractérise ses ?uvres. La superficie de ses toiles est couverte d'une grande quantité de peinture avec une palette très pure et contrastante.

Il ne peut toutefois chasser les hivers de son enfance de ses tableaux, des nuées blanchâtres ou des interstices de toutes les formes viennent hanter sa peinture et leur donnent un effet tridimensionnel saisissant. Sa gestuelle émerge elle aussi et il peint tout en mouvement avec une grande maîtrise technique.

Pendant une dizaine d'années l'artiste canadien a collaboré à la culture artistique des Beaux Arts de Carthagène en Colombie.

Par reconnaissance, la Société aéroportuaire lui a rendu hommage ; une statue en bronze grandeur nature à son effigie occupe une place de choix dans la ville de Carthagène depuis 1997.

L'artiste a aussi signé une murale monumentale, intitulée « El caballo de mar », qui orne le hall de l'aéroport principal de la ville de Cathagène ainsi qu'une murale de scène religieuse intitulée « Yo hice lo que tú querías » pour l'église Santo Domingo (monument classé patrimoine mondial)

Il a connu et côtoyé plusieurs artistes colombiens majeurs, notamment Botero, pour ne nommer que lui.

Magazin'art ÉTÉSUMMER 2005, no 68

Reportage sur l'artiste Charles Carson.

Par Louis Bruens Expert en marché d'art Réf: pages 55,56,57,58 et 59

Extrait: FUSION et PASSION

Le Carsonisme: une réalité...

«Nul n'est prophète en son pays»

Ce coloriste a ressenti le besoin de renouveler sa palette, de voir de nouveaux espaces, des lumières différentes; les couleurs inconnues lui sont encore et toujours nécessaires. Il ira vivre quelques années en Amérique du Sud et particulièrement en Colombie son pays d'adoption. Il y a fait couler beaucoup d'encre, tant au sens propre qu'au sens figuré ; à tel point qu'en 1997, pour souligner son apport à la culture Colombienne. La Société aéroportuaire lui a rendu hommage: une statue en bronze grandeur nature à son effigie a été érigée dans la ville de Carthagène. L'artiste a aussi signé une murale monumentale intitulée: El cabbalo de mar, elle orne le hall de l'aéroport principal de la ville ainsi qu'une murale de scène religieuse intitulée: Yo hice lo que tú quérías pour l'église Santo Domingo (monument classé patrimoine mondial). Il y a produit aussi de nombreuses et excellentes scènes sous-marines, toujours dans le genre carsonisme.

ANECDOTE : Lors d'un voyage en Colombie avec Caroline mon épouse, quel ne fut pas notre étonnement de découvrir à l'aéroport une immense murale, un tableau splendide de Carson, intitulé El Cabbalo de mar. Cet immense tableau de 4 mètres de haut retient immédiatement l'attention des voyageurs car il est situé dans le hall de l'aéroport de Carthagène. Quelques jours plus tard, au cours de nos pérégrinations dans la ville, nous tombons face à face avec quoi ? Un bronze grandeur nature à l'effigie de Charles Carson. Est-il donc à ce point célèbre notre ami Charles ? Nos pas nous conduisirent à visiter la fameuse Église Santo Domingo (monument classé patrimoine mondial) où le très aimable et vieux curé est très fier de nous faire admirer une autre murale religieuse celle-là, intitulée : Yo hice lo que tu quérias. Une autre oeuvre murale du plus pur carsonisme. Mais c'est dans son atelier que nous avons pu admirer les plus beaux fonds marins que l'artiste a produit. Comme quoi « Nul n'est prophète en son pays. Nous étions très fiers de lui et de sa réussite.


Les créations artistiques présentées sur les sites de l'AIBAQ sont protégées par le droit d'auteur. Toute reproduction sans le consentement de l'auteur est illégale et peut faire l'objet de poursuites judiciaires.
 
Les auteurs conservent l'entière responsabilité de leurs textes et ne présentent pas nécessairement les opinions de l'Académie (AIBAQ.)

© Copyright A.I.B.A.Q. 2005-2017 - Tous droits réservés